Sur l'eau

DéRives

Spectacle-parade pour fleuves et rivières

Égrainés au long de kilomètres de rives, de quais, de ripisylves et de ponts, les curieux auront ce soir là, le plus beau théâtre du monde !

DéRives convoque ici l’énergie des éléments pour faire parade des mues individuelles et communautaires d’une société en plein bouleversement :

Voici l’AUTRE, l’autre en mouvement, mobile, l’autre nous-même, sous le masque, l’apparence enfuie, peau d’allure, enveloppe de parade, image pour la reconnaissance.

Et voici l’EAU qui charrie, l’eau vive qui emporte sur son passage, qui franchit et s’affranchit même des frontières. L’eau qui transporte aussi les hommes, ceux d’ailleurs, ceux qui quittent tout.

Comme le joueur de flûte des frères Grimm, emportant les rats puis les enfants, nous exorcisons la ville d’empreintes humaines qui partiront sur l‘eau. Guidée par un musicien enchanteur sur une embarcation perchée, un petit peuple désincarné de silhouettes transparentes descend la rivière, le fleuve. Ces chimères oscillantes et lumineuses sont escortées par trois bergers navigant comme des rats sur des bateaux-pétales.

On approche, attiré par une envolée de cloches ou sensibilisé par les airs de flûte, et le fleuve semble alors habité ; sur l’eau noire, cent corps oscillent, reflets d’humains, troupe lumineuse qui suit le musicien. Qu’est-ce que l’on évacue ainsi, vu du pont, vu des berges, vu des quais ? Les morts de la nuit, les fake news et les idées fausses, le pire de nous-même, le malade, l’étranger ? Traces d’un vivant désincarné, mues d’hommes, toute une population va sortir de la ville, nuitamment, presque à la cloche de bois. Comme des chiens de berger autour du troupeau, trois rats cernent ces silhouettes et ramènent les égarées. Défilé, fuite, exode, quarantaine, manifestation, fête, nef des fous, migration, procession, cavalcade, noces, quelle force emporte donc le fleuve ?

L’eau comme fabrique du passé et horizon utopique, l’eau par les temps qui courent ! Dans une danse permanente voici exprimée la diversité des individus et le grégaire d’un groupe social.

Performance, théâtre, composition sonore et arts plastiques sont au rendez-vous de cette création.


Scène de rue, Toulouse / Carnaval de Venise, Italie / MicroMacro, Reggio Emiglia, Italie / Chalon dans la rue / Arhus Festüge / Festival Internacional de Teatro, Grenade, Espagne / Fira de Teatre al carer, Tarrega, Espagne / Mimos, Périgueux / Festival de la Côte d’Opale


Téléchargements

Dossier Dossier

Prochaines dates